27mai2018

Cholera Platform

Against cholera

Cholera Investment plans

Togo - Plan d'investissement choléra

tgo invest2Cholera prevention – Actions pour la réduction du risque choléra
Propositions issues d’une étude menée ciblant les communautés à haut risque choléra au Togo, dans les trois zones sanitaires de Katanga et Adakpamé (Lomé), et Lacs

974 000 EURO €, un budget estimatif pour la reduction du risque cholera au Togo

 

Ce dossier rassemble les fiches actions définies sur le contexte de transmission choléra dans les zones à plus haut risque. Une étude approfondie multisectorielle (Eau, Hygiène et Assainissement, et Santé) a été menée en 2014 pour définir des solutions adéquates, liant réponse aux épidémies et programmes de développement. Le projet proposé porterait sur une période de 3 ans, avec une première phase de 6 mois du projet pour réaliser les études complémentaires nécessaires à la bonne réalisation du projet. Le tableau ci-dessous présente les grands chapitres budgétaires par résultat, ainsi que le nombre de bénéficiaires.

La valeur ajoutée de ce type d’étude repose sur une meilleure compréhension des épidémies, menant à la définition d’actions ciblées efficientes sur les points stratégiques pour une réduction de l’incidence du choléra.

 

Interventions recquises et  budget

 tgo investissement

Résumé des observations sur les vulnérabilités par rapport au risque choléra dans les zones étudiées (dans la prefectrure de Lome à Katanga Adakpamé et dans la prèfecture du Lacs
 
Katanga - Préfecture Lomé
  • Quartier ancien, proche de la zone portuaire sur la partie Est,
  • Population : 4 000 hab,
  • Communauté de pêcheurs du Togo (Ewés), du Ghana (Adans) et du Bénin,
  • Forte mobilité des résidents en fonction opportunité pêche,
  • Habitat sommaire avec matériaux locaux (seko, planches,tôles),
  • Quartier associé à des tensions et à une difficulté d’organisation et de régulation. Le quartier a un statut « informel » et évocations régulières de le déplacer.
  • Niveau administratif, zone grise : habitants payent une taxe de résidence à la zone portuaire et non à la commune.
Adakpamé - Préfecture Lomé
  • Zone inondable cumulant trois phénomènes : crues du fleuve, inondations liées à la mauvaise évacuation des eaux de pluies et celles provoquées par les remontées de la nappe phréatique régulièrement saturée,
  • Population composite avec familles du Ghana et musulmans du nord Togo et Niger,
  • Sous-quartier le plus affecté : Danguipé
  • Population : 126 000 hab.
  • Présence d’un centre médico-social et de plusieurs écoles. Il n’y a pas de marché et le commerce de rue s’installe le long des axes routiers principaux.
Lacs - Commune Seko
  • Frontière avec le Bénin
  • Zone constituant un point d’entrée pour le choléra en provenance du Nigéria et du Bénin,
  • Choléra apparu lors de messes Vaudou, rassemblant plusieurs centaines de personnes pendant une à plusieurs semaines. Lors de ces manifestations, les participants font leurs besoins sur les berges et consomment l’eau brute de la rivière.

 Télécharger le Plan d'investissement choléra du Togo

Attachments:
Download this file (Togo.pdf)Togo.pdf[ ]3387 kB