21avril2018

Cholera Platform

Against cholera

Rep. Dem. du Congo

République démocratique du Congo

Epidémiologie du choléra dans le pays 

Le ciblage des « zones sanctuaires »
L’analyse des données épidémiologiques par Zones de Santé de 2009 à 2013 a permis de déterminer les Zones de Santé où le choléra est endémique : les zones de type « A ». Ces données complètent celles du PMSEC.
Ces zones sont définies par :

  • un seuil épidémique (moyenne hebdomadaire sur cinq ans) supérieur à dix cas
  • un taux de présence du choléra (pourcentage sur cinq ans des semaines où des cas sont enregistrés) supérieur à 50%
  • des facteurs environnementaux favorables au choléra
    Douze Zones de Santé dans le pays sont classées de type « A » et donc prioritaires en matière de lutte durable contre le choléra :

  Pour améliorer la prévention contre cette maladie qui touche plus de 20.000 personnes chaque année en RDC (plus de 30.000 en 2012), le Cluster WaSH a élaboré une stratégie destinée aux acteurs oeuvrant dans les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement. Cette stratégie s’intègre dans son intégralité dans celle du Plan Multisectoriel Stratégique d’Elimination du Cholera (PMSEC) en RDC 2013-2017.


Cette dernière vise à couper la chaîne de transmission du choléra et à limiter sa propagation. Elle se décline en trois axes :

  • Urgence : prévention (approche « bouclier »), préparation et riposte (approche « coup de poing »)
  • Transition : reprise communautaire via la promotion de la chloration à domicile
  • Développement : réalisation d’infrastructures d’eau durables afin de sécuriser l’accès à l’eau potable

 

RDC graph

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cadre stratégique :